Présentation
de la Saison
Présentation de la Saison

La Saison de la Lituanie en France 2024 : se voir en l’autre / Kitas tas pats

du 12 septembre au 12 décembre 2024

Télécharger le communiqué de presse

La relation entre la France et la Lituanie est marquée par plusieurs siècles d’échanges culturels, artistiques, intellectuels et scientifiques. Les penseurs français ont eu une grande influence sur la vie politique, sociale et culturelle de la Lituanie des XIXème et XXème siècles.

De même, l’influence de l’art moderne français sur les artistes lituaniens, dont beaucoup étudièrent la peinture, la sculpture ou l’architecture en France, est particulièrement prégnante dans les arts ou l’urbanisme.

Vu de France, la Lituanie semble encore en grande partie à découvrir. Pourtant, la notoriété à l’international de la scène artistique lituanienne, dont la richesse et le dynamisme sont largement reconnus, n’est plus à démontrer : en 2019, la Lituanie a reçu le Lion d’or de la Biennale de Venise, venu récompenser l’opéra-performance Sun & Sea (Marina) (Lina Lapelytė, Vaiva Grainytė, Rugilė Barzdžiukaitė) ; le cinéaste Jonas Mekas, la pianiste Mūza Rubackytė, la cheffe d’orchestre Mirga Gražinytė, la chanteuse GiedRé ou les artistes contemporains Deimantas Narkevičius et Žilvinas Kempinas bénéficient d’une renommée internationale.

Dans ce contexte, la Saison de la Lituanie en France 2024 se veut le point de départ d’un renouveau des échanges culturels franco-lituaniens.

PRINCIPES FONDATEURS

La Saison de la Lituanie en France, née d’un partenariat entre les deux pays, présentera au public français la Lituanie contemporaine et sa culture à travers les formes les plus diverses : performances, expositions, spectacles, projections, débats, conférences, gastronomie… Elle a aussi pour objectif d’initier des coopérations de long terme entre les institutions et créateurs lituaniens et leurs partenaires français.

La programmation de la Saison est avant tout une invitation à se voir en l’autre. Car, comme l’a écrit le philosophe Viktoras Bachmetjevas, « l’autre est toujours différent, mais jamais complètement autre ».
Réunissant des artistes, des penseurs et des personnalités publiques, elle couvrira un large éventail de phénomènes culturels contemporains, de media et de thèmes d’actualité, en suscitant des explorations créatives et une réflexion sur le passé, le présent et les futurs possibles.

La Saison de la Lituanie en France 2024 a pour ambition de :

  1. consolider et de raviver des valeurs essentielles pour le présent et l’avenir de l’Europe : la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, les droits humains, la créativité et la résilience face au changement climatique ;
  2. donner une plus grande visibilité à la Lituanie et à la culture lituanienne contemporaine en France ;
  3. être une plateforme collaborative qui encourage les partenariats de long terme, la cocréation et la coopération entre institutions et professionnels des deux pays ;
  4. créer un projet inclusif, qui s’adresse à un public vaste et divers, et notamment à la jeunesse.

Commissaire Générale :

Virginija Vitkienė (Lituanie), docteur en histoire de l’art et critique d’art, commissaire d’expositions d’art contemporain (2004-2022), directrice artistique de la Biennale de Kaunas (2009-2017), directrice générale de Kaunas 2022 – Capitale européenne de la culture (2018-2023).

Mise en œuvre :

  • l’Institut culturel lituanien, opérateur du ministère de la Culture de la République de Lituanie,
  • l’Institut français, opérateur du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture pour la politique culturelle extérieure de la France.

CHAMPS DISCIPLINAIRES CONCERNÉS

  • Arts visuels / art contemporain
  • Arts de la scène (théâtre, danse, cirque, marionnettes)
  • Musique classique et contemporaine
  • Musiques actuelles et jazz,
  • Pratiques artistiques et communauté́ (résidences, approche narrative locale ou personnelle)
  • Littérature et débat d’idées
  • Patrimoine
  • Architecture, urbanisme et paysagisme
  • Cinéma, audiovisuel et art vidéo
  • Culture + éducation, sport
  • Culture + sciences (sciences humaines et sociales, biologie, écologie, philosophie, etc.)
  • Gastronomie
  • Arts numériques, VR, Jeu vidéo
  • Culture + économie, innovation, technologie
  • Design
  • Mode

IDÉE GÉNÉRALE ET THÈMES

SE VOIR EN L’AUTRE / KITAS TAS PATS

La Saison de la Lituanie en France 2024 – portée par une idée : l’autre est toujours différent mais jamais complètement différent – est une invitation pour la Lituanie et la France à se réunir pour mieux se comprendre à travers des partenariats culturels, et pour chacun d’entre nous, une invitation à se voir en l’autre. Réunissant des artistes, des penseurs et des personnalités publiques, le programme illustre, exprime et incarne la diversité. Couvrant un large éventail de concepts culturels et de media contemporains, les organisateurs de la Saison invitent chacun à s’engager dans une exploration créative et à réfléchir au passé, au présent et aux scénarios du futur.

La programmation de la Saison abordera les thèmes suivants :

  • Voisinage global
  • Diversité́ et identités
  • Imagination débridée

Voisinage global

Les réalités multiples du voisinage global nous incitent à questionner les différences entre les nations, les cultures, les civilisations, et à penser l’avenir du monde en nous considérant comme les acteurs d’une même identité : l’humanité. L’Anthropocène nous rappelle avec insistance que, sans prise de conscience sur ce que nous avons en commun, nous ne réduirons pas l’impact de l’humanité dans son ensemble sur le climat.
Ce thème invite également à un dialogue polyphonique sur le phénomène migratoire et les mouvements sans frontières. La mobilité favorise la créativité et la résilience, mais les migrations mondiales, provoquées et alimentées par la crise climatique, les inégalités, l’instabilité politique et la violence, posent de nouveaux défis. Les flux de réfugiés encouragent à la réflexion de nouvelles formes de coexistence, en cultivant l’empathie et en donnant une voix aux groupes vulnérables et souvent invisibilisés, et une place à leurs identités. Dans ce contexte, nous devons nous demander à nouveau : quand et dans quelles conditions l’autre devient-il notre semblable ? La question de l’intégration, mais aussi ses revers que sont les discriminations et l’exclusion, sont au cœur de l’actualité.
Ces thématiques pourront être abordées selon une perspective post-politique, Est-Ouest, Sud-Nord, centre-marge…

© Romain Guede

Diversité et identités

A travers cette thématique, nous aspirons à amplifier les voix souvent négligées ou marginalisées, comme celles des femmes, des individus et des communautés issues de l’immigration, des personnes LGBTQ+, des membres de diverses sous-cultures, des réfugiés, des victimes de guerre, des personnes en situation de handicap… Les identités nationales sont complexes et ne sont finalement qu’un amalgame de voix différentes et changeantes. Nous formulons le vœu que la programmation de la Saison renforce la capacité de nos sociétés à percevoir et à incarner la diversité.
Le thème Diversité et identités invite à une réflexion sur le genre dans l’Europe contemporaine : les théories en constante évolution sur le concept de genre, la diversité et la fluidité du genre, les différentes hiérarchies genrées, le rôle du genre dans les arts, le monde universitaire, la politique et l’économie ou encore dans l’éducation des enfants. Il propose de déconstruire et repenser la féminité et la masculinité, la maternité et la paternité, et de questionner – voire même de réimaginer – les régimes de genre actuels en Lituanie et en France.

Le thème Diversité et identités permettra aussi d’aborder la question de la diversité dans les représentations culturelles. Du point de vue lituanien, cela pourrait être l’occasion d’entamer une réflexion sur l’expérience historique, mais aussi actuelle, des individus, populations ou groupes ethniques victimes de génocide, de crimes de masse et d’atrocités. L’exploration créative de ces expériences nourrit l’ouverture, la confiance mutuelle, l’évaluation objective du présent et l’espoir d’un avenir plus juste.
Cette thématique vise également à faire entendre les voix ukrainiennes, en encourageant les projets collaboratifs entre artistes et institutions de Lituanie, de France, d’Ukraine et d’autres pays. Le contexte politique actuel de l’Europe sera abordé à travers des créations artistiques et des débats autour de l’avenir de notre continent et des défis auxquels il est confronté.

© Ilmė Vyšniauskaitė

Imagination débridée

Cette thématique invite les artistes lituaniens et français à imaginer des scénarios et des fictions, des utopies et des dystopies, en utilisant l’outil le plus puissant de l’humanité : sa capacité à être visionnaire, à donner du pouvoir aux rêves et à exalter l’imagination. Il s’agit d’une invitation à imaginer et créer ensemble l’avenir, dans notre environnement (la Lituanie, la France, l’Europe, le Monde). Il s’agit d’une invitation à imaginer le vingt-deuxième siècle et à proposer des scénarios d’avenir.
Cet axe de réflexion constitue la ligne directrice de la programmation, irriguant tous les thèmes de la Saison, nous invitant à réimaginer l’être humain, à créer des écologies hybrides du futur, reliant les communautés humaines, la nature et l’ingéniosité (science et art), l’intelligence artificielle, d’une manière inédite, et à imaginer les effets de ces connexions sur les identités et la coexistence.
Quelles sont les possibilités encore inexploitées de la relation entre identités et altérité qui pourraient nous être utiles pour relever les défis qui nous attendent ? Ce n’est là qu’’une des nombreuses questions à explorer à travers cette thématique. Nous vous invitons à imaginer à quoi ressembleraient la Lituanie et le monde sous différents systèmes de gouvernance, en vous inspirant des concepts de vulnérabilité et d’empathie comme principale source de résilience et de résistance face à des systèmes hégémoniques et totalitaires.