Date(s)

12 septembre 2024
au 4 octobre 2024

Lieu

Aubervilliers
POUSH, 153 avenue Jean Jaurès 93300 Aubervilliers

L'exposition "Dissonances" met en lumière deux artistes prometteurs de la jeune scène artistique lituanienne, Mykolé (Mykolė Ganusauskaitė) et Viktoras Paukštelis, en dialogue avec des artistes résidents de POUSH, lieu pour la création et l'exposition qui accueille et accompagne près de 260 créateurs de 40 nationalités.

La dissonance, caractérisée par l’absence d’harmonie, constitue la toile de fond de cette exposition. Les symboles non-superposés, emblématiques de la musique contemporaine, sont ici envisagés comme une représentation de notre époque. Cette dissonance, qui perturbe les normes établies et libère l’imagination, émerge de la juxtaposition des oeuvres.

Mykolė Ganusauskaitė, nom d’artiste Mykolé (née en 1987), a obtenu une licence et un master à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris. Ensuite, elle a travaillé à Copenhague entre 2015 et 2017 avant d’emménager à Vilnius. Mykolé a organisé plus de 20 expositions personnelles et participé à des dizaines de projets collectifs en Lituanie, en France, au Danemark, aux États-Unis et ailleurs. Mykolé est lauréate du Concours du « Prix du jeune peintre 2013 » et membre de l’union des artistes lituaniens depuis 2016. En 2017, elle a séjourné à la résidence artistique « Saari » à Mynämäki, Finlande. Ses oeuvres appartiennent à la collection du musée d’art moderne du MO et à la collection du musée des beaux-arts samogitiens en Lituanie. Les peintres contemporains ont commencé à s’intéresser de nouveau au genre paysage à la fin des années 90. En écrivant sur ce phénomène, le critique Robert Fleck note l’effet sur leurs paysages du changement de la nature elle-même : « Le paysage est imaginé aujourd’hui comme artificiel. En Europe, l’industrie, l’agriculture et l’aménagement du territoire ont façonné depuis longtemps la nature jusqu’aux régions les plus reculées. C’est un avantage pour la nature : le paysage ne suscite pas de nostalgie ». Le paysage est aussi pour Mykolė un reflet des rapports culturels et économiques, mais cela n’efface pas pour elle le désir de nature, le besoin d’admirer les paysages. L’artiste représente la nature transformée selon les besoins de l’homme, des endroits où on peut aller, s’approcher. En savoir plus : https://www.mykole.com

Viktoras Paukštelis, nom d’artiste Victor Paukstelis, est un peintre lituanien de qualité qui s’inspire de plusieurs domaines culturels, notamment l’expérience historique des beaux-arts, l’art contemporain, le cinéma, la photographie, la littérature. Victor mélange plusieurs strates visuelles et conceptuelles de ces domaines de la culture et intègre aussi des éléments autobiographiques. Ce mélange des idées sert de fondation pour un narrative d’ensemble des éléments parvenant de différents périodes, d’une nouvelle signification pour la mémoire personnelle et d’images culturels bien reconnaissables. Paukstelis explore l’influence de la mémoire culturelle pour le processus de création et d’analyse artistique ainsi que la dynamique du sens d’image au cours du temps. Paukstelis ne reproduit et ne répète des éléments iconographiques que pour utiliser le milieu de la peinture comme un “attrape-image”, “attraperécollection”. Une des idées principales de la peinture de Victor est l’état paradoxal entre la reconnaissabilité et un manque de signification déterminé pour les images emmêles dans l’expression artistique aperçu par l’observateur. Victor Paukstelis a participé dans de plusieurs projets et expositions aux États-Unis, en Allemagne, Autriche, Canada, Pologne, Suède et Lituanie. Victor a produit des oeuvres qui sont désormais dans les collections de Lewben Art Foundation de 2019, de Centre d’art moderne (MO Museum) à Vilnius et partie des collections de plusieurs collectionneurs indépendants lituaniens et étrangers. Au cours de période de 2009-2010 V. Paukstelis était résident de la Cité Internationale des Arts de Paris. En 2017, il a reçu le Prix de Club Rotary Vilnius et le Justinas Vienožinskis Award de l’Académie des Arts de Vilnius (VAA) en 2016. En savoir plus : https://victorpaukstelis.com

Monika Dirsytė est l’une des artistes les plus actives et les plus connus de la jeune génération du genre performance en Lituanie. En 2016, elle a obtenu un master en sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Vilnius (VDA), mais elle s’intéresse au genre de la performance pendant ses études de licence. Elle explore les subtilités de ce genre depuis dix ans. Elle a créé et réalisé plus de vingt performances mémorables et stimulantes en Lituanie et à l’étranger. En savoir plus : https://www.mdperformance.art

 

Visuel : © DR

Site web de l'évènement

POUSH, Mykolė Ganusauskaitė

Mykolė Ganusauskaitė, Viktoras Paukštelis, Monika Dirsytė

Galerie d’images